Connaître son type de peau et appliquer les bons gestes au quotidien

Connaître son type de peau et appliquer les bons gestes au quotidien

Dans cet article

Bien connaître son type de peau est la condition nécessaire pour faire le bon choix de produits à appliquer sur le visage et choisir les soins adaptés. GliSODin vous guide pour identifier la routine beauté qui colle à vos besoins et à ceux de votre épiderme. 

Article suivant

Les différences de peau

Homme ou femme, quelle que soit la couleur de votre peau, vous vous devez d'en connaître sa nature. Et cela est loin d’être une évidence. Les peaux foncées n’ont ni les mêmes besoins ni les mêmes caractéristiques que les peaux claires, elles ne sont pas sensibles aux mêmes choses. Tous les produits ne sont pas faits pour convenir à toutes les peaux et ce n’est pas parce qu’un produit vous séduit par sa texture, son odeur ou son packaging qu’il conviendra à votre peau. Tous les types de peau n’ont pas les mêmes réactions, les mêmes capacités à se défendre face aux agressions extérieures, les mêmes manières de se réguler ou de retenir l’hydratation. Connaître son type de peau c’est s’autoriser à en prendre soin pour sublimer son épiderme ! 

 

Les différents types de peau

Le type de votre peau est en partie déterminé par vos gènes, cependant l’aspect de l’épiderme peut varier en fonction de facteurs externes comme la pollution, les expositions solaires, le froid, … ou en fonction de facteurs internes comme le stress ou l’alimentation. 

La peau normale est un épiderme sain et équilibré. Elle contient suffisamment d’eau dans son épiderme pour n’être pas trop déshydratée et elle est nourrie de manière équilibrée par les corps gras contenus dans l’épiderme, elle n’est pas trop grasse. Une peau normale se traduit par un grain de peau régulier, un teint lisse et uniforme, des pores non visibles, une absence de brillance.

Une peau sèche a besoin d’être nourrie. Lorsque la peau normale produit suffisamment de sébum, la peau sèche n’en produit pas assez, en manque de corps gras, elle ne retient souvent pas suffisamment l’eau et a du mal à se défendre contre les agressions extérieures comme le froid. Cet épiderme particulièrement fin est davantage sujet au vieillissement cutané, le grain de peau est resserré. Une peau sèche tiraille, peut démanger, présenter des rugosités et des desquamations. 

La peau grasse se traduit souvent par des brillances, conséquence d’une surproduction de sébum. La peau paraît plus épaisse et le teint peut être pâle. Cet épiderme est régulièrement sujet aux imperfections comme les points noirs et l’acné, les pores sont souvent visibles. L’épiderme déséquilibré produit trop de sébum et pas assez d’eau. 

La peau mixte rencontre des problématiques différentes en fonction des zones du visage, elle est hybride. Bien souvent, les personnes qui présentent une peau mixte ont des pores dilatés et des zones de brillance sur la zone T (menton, nez, front), l’épiderme est souvent plus sec au niveau des joues. La peau mixte se traduit souvent par un manque de lipides et d’eau sur les joues et une surproduction de sébum sur le front, le nez et le menton. 

Les différents états de la peau

Si les types de peau sont des caractéristiques, les états de peau peuvent être passagers et peuvent changer au cours du temps, des saisons, des modes de vie, … 

La peau sensible est une peau réactive qui peut être sujette aux rougeurs et aux irritations. Cette peau réagit facilement aux agressions et peut connaître des impressions de démangeaisons ou des sensations d’inconfort. La peau peut devenir plus sensible avec l’âge, en vieillissant, le film hydrologique, qui protège la peau, est moins performant, la peau est donc plus sensible aux produits. Le stress et les hormones peuvent également influencer la sensibilité de la peau. Changements de températures, météo, allergies ne sont pas neutres et affectent l’épiderme. Des produits inadaptés peuvent également sensibiliser la peau et entraîner boutons et plaques. 

La peau déshydratée est différente d’une peau sèche. La peau sèche est un état dont on ne se défait pas tandis que la peau déshydratée peut être un état réversible. La peau déshydratée manque d’eau et de souplesse, elle peut être propice aux rides et à la desquamation. Ce manque d’hydratation peut s’expliquer par des causes extérieures comme la pollution, le vent, le froid, les UV, des cosmétiques et produits agressifs, … Des causes internes peuvent également en être à l’origine comme le stress, des changements hormonaux ou tout simplement le vieillissement naturel. 

La peau mature est l’état naturel de la peau qui vieillit, elle perd en souplesse, s’affaisse et s’amincit. Elle peut présenter des sensibilités au soleil ou à la pollution par exemple. La peau mature peut être sujette aux taches pigmentaires, c’est une peau qui a également tendance à tirailler, rides et ridules s’installent sur le visage en raison d’une diminution du taux de collagène et d’élastine. 

La peau acnéique connaît son lot d’imperfections. Peau grasse, boutons, comédons et pustules peuvent faire l’apparition sur cette peau brillante où le sébum est souvent en excès. Les peaux acnéiques ne sont pas réservées aux peaux jeunes, hormones, alimentation, stress et modes de vie peuvent jouer sur la qualité de la peau. 

 

Les signes pour déterminer son type de peau

Observer

Il est possible de déterminer son type de peau en observant cette dernière et en repérant ses caractéristiques. Un diagnostic de peau s’effectue sur une peau propre et démaquillée, l’épiderme doit être débarrassé de toutes ses impuretés ainsi que de l’excès de sébum. Il est possible de se laver le visage à l’eau tiède et à l’aide d’un savon doux, tamponnez ensuite doucement la peau avec une serviette propre. Il suffit ensuite d’attendre et de laisser sa peau agir une heure, à l’état naturel, sans lui appliquer de crèmes ou soins topiques, puis d’observer. 

En appliquant un mouchoir en papier sur la peau après une heure d’attente, vous en apprendrez davantage sur la nature de votre épiderme. Si vous constatez la présence de sébum (trace grasse) sur la totalité du mouchoir en papier, votre peau est grasse. Si seule la zone T est concernée, votre peau est mixte. Si vous n’observez aucune trace sur le mouchoir, votre peau est sèche ou normale

Soyez également à l’écoute de votre peau, si votre peau semble tendue et tirée après un lavage, il se peut qu’elle soit sèche, si votre peau rougie, elle est sensible, … Vous remarquez également la présence de boutons, de pores dilatés, de rides, … chacun de ces signes vous guideront pour identifier votre type de peau.  

Consulter un dermatologue

Si déterminer son type de peau n’est pas toujours aisé, consulter un dermatologue est la meilleure manière d’établir un diagnostic cutané. Le médecin prendra des photos en utilisant différents filtres pour repérer d’éventuelles taches pigmentaires, des imperfections, repérer les rides, … La peau est analysée dans les moindres détails, le dermatologue appréhendera la souplesse de l’épiderme, son taux d’hydratation, … En posant des questions ciblées, le médecin peut également identifier les réactions de votre peau et vous conseillera sur les bonnes pratiques à adopter et soins à intégrer à votre routine beauté. 

 

Une routine beauté adaptée

Chaque type de peau nécessite des soins particuliers dédiés. 

Les peaux mixtes à grasses peuvent miser sur une routine hydratante et purifiante. Ces peaux souvent sensibles n’aiment pas les soins trop agressifs. Le matin, la peau peut être nettoyée avec une eau florale aux propriétés équilibrantes et purifiantes. Appliquer une crème hydratante légère, pauvre en lipides et riche en eau, conviendra à ce type de peau. Le soir, on démaquille sa peau et on la nettoie en profondeur, une crème légère de nuit peut convenir aux peaux mixtes à grasses. En fonction des spécificités de la peau, il est possible d’appliquer une crème fluide pour la zone T et une crème plus riche pour les zones plus sèches. Faire un gommage et appliquer un masque purifiant à raison d’une fois par semaine permet de prévenir les imperfections et de réguler l’excès de sébum. On termine le soin en appliquant une crème hydratante.

La peau sèche a besoin de soins nourrissants et hydratants. Pour démaquiller la peau et éliminer les traces de maquillages ou pollution, il est possible d’utiliser une huile démaquillante qui réconforte la peau et lui apporte une dose de lipides, ce qui manque à la peau sèche. Lotions hydratantes et sérums sont des soins sur lesquels miser, on les choisit riches en actifs hydratants. Appliquer une crème hydratante intense ensuite contribuera à hydrater la peau en profondeur, les textures riches sont à privilégier. Si la peau tiraille régulièrement, il est possible d’appliquer un masque nourrissant et hydratant une à deux fois par semaine. 

La peau normale est la plus facile à entretenir, nul besoin d’en faire des tonnes ! Comme pour toutes les peaux, on la démaquille et on la nettoie le soir avec une eau micellaire, un lait démaquillant, un savon doux, … On hydrate ensuite sa peau avec un soin hydratant et nourrissant pour maintenir en bonne santé la barrière protectrice de la peau. Il est également possible d’effectuer des masques de temps en temps pour apaiser, nourrir ou purifier la peau en fonction de ses besoins. 

Ces routines de soins topiques peuvent s’accompagner par la prise régulière de nutricosmétiques. Une routine de soins In & Out apporte plus d’efficacité, les compléments alimentaires renforcent les effets des crèmes et autres soins. Lorsque les soins topiques agissent de l’intérieur, les compléments alimentaires beauté agissent de l’intérieur pour révéler la beauté de la peau. Les compléments GliSODin répondent à différentes problématiques de peau et s’accompagner d’un mode de vie sain et de produits cosmétiques adaptés. 

Nos cures

Nos conseils

Le Guide des Nutricosmétiques pour la Peau

Lire la suite

Teint terne, fatigué sur peau noire : que faire ?

Lire la suite

Les Secrets d’une Peau Saine et Éclatante

Lire la suite

Régime belle peau : quels nutriments ?

Lire la suite

Lumière Bleue : quels effets sur ma Peau ?

Lire la suite

L’inflammaging ou Inflammation chronique de la Peau

Lire la suite