Qu'est-ce qu'une peau déshydratée ?

Qu'est-ce qu'une peau déshydratée ?

Dans cet article

Les rougeurs au visage sont souvent l’apanage des peaux sensibles. Sang qui monte facilement multiples. Les épidermes qui rougissent ont besoin d’être traités avec douceur pour préserver la bonne santé de la peau du visage, particulièrement fragile.

Article suivant

Peau déshydratée: caractéristiques et définition

La peau est le reflet de la bonne santé de notre corps. Vivante, elle respire, boit, échange des informations entre notre organisme et l’environnement.

La peau d’un adulte est constituée de 70 % d’eau, répartie de façon homogène dans les différentes couches qui la composent. Cette eau représente 20 % de toute l’eau contenue dans le corps.

L’hydratation cutanée est régulée par deux phénomènes majeurs :

 

  • le phénomène de diffusion de l’eau, composée du flux transépidermique (transit de l’eau depuis le sang jusqu’à la surface de la peau) et de la Perte insensible en eau (PIE, évaporation constante et imperceptible de l’eau au niveau de la couche externe de la peau)
  • le mécanisme de rétention d’eau. Au niveau du derme, celui-ci est assuré par la captation et la mise en réserve de l’eau par de gros polymères, les glycosaminoglycanes (GAGs). Au niveau de l’épiderme, la rétention de l’eau est assurée par la barrière de protection composée de lipides polaires qui régulent la PIE.

 

Ces deux grands mécanismes physiologiques sont dépendants du métabolisme des cellules et de leur capacité de synthèse : les fibroblastes au niveau du derme produisent les GAGs, les kératinocytes au niveau de l’épiderme produisent les lipides polaires.

Le moteur énergétique de ces mécanismes est la respiration cellulaire qui régit le mécanisme naturel d’hydratation de la peau :

  • en favorisant la synthèse de GAGs qui captent l’eau et constituent la réserve en eau de la peau, la respiration naturelle est source d’hydratation naturelle de la peau
  • en stimulant la synthèse des lipides polaires qui forment la barrière de protection de la peau, la respiration cellulaire permet de lutter contre la déshydratation.

 

Mais la vie quotidienne altère sans cesse l’activité des cellules de la peau : la respiration cellulaire à l’origine du mécanisme naturel d’hydratation de la peau s’affaiblit.

La peau, déshydratée, devient terne, sans éclat et est plus sensible aux marques du temps.


La déshydratation n’est pas une fatalité !



N’attendez pas que la réserve en eau de votre peau s’épuise… Désormais, des produits performants permettent d’agir à la source du mécanisme naturel d’hydratation de la peau pour la relancer et garantir ainsi une teneur idéale en eau de votre peau.

Nos conseils

Découvrez un Complément Alimentaire SOD Naturel

Lire la suite