Paiement 3 fois sans frais maintenant disponible

Les effets de la lumière bleue sur la peau

Les effets de la lumière bleue sur la peau

Dans cet article

La lumière bleue constitue 7 à 10 % du rayonnement solaire et est donc naturellement présente dans le spectre lumineux qui nous entoure. Elle est également présente dans la lumière des LEDs blanches, et dans la lumière de nos écrans (smartphone, ordinateur, tablette, télévision, etc.). Une exposition forte et chronique entraîne des dommages sur la peau. Voici comment s’en protéger.

Article suivant

Des effets néfastes sur la peau

Un vieillissement de la peau accéléré via le stress oxydatif

Avec le soleil et la pollution, l'exposition aux lumières bleues est l'un des 3 premiers facteurs responsables du vieillissement cutané prématuré. La lumière bleue est dotée de longueurs d’ondes courtes qui sont fortement concentrées et qui produisent beaucoup d’énergie. 

Les longueurs d’onde émises par la lumière bleue peuvent pénétrer les couches profondes de la peau encore plus loin que les rayons UV. Petit à petit, elles réduisent la capacité des cellules de la peau à se régénérer. 

Ainsi, une exposition forte et régulière à la lumière bleue est délétère pour la peau, car elle induit un stress oxydatif qui contribue au vieillissement cutané. 

La peau se régénère de moins en moins, les ridules puis les rides s’installent et la peau perd son élasticité.

L’exposition à cette lumière bleue favorise également les problèmes de peau : le teint devient plus terne et moins homogène avec le temps.

L'apparition de taches brunes selon le phototype

L'autre effet néfaste de l'oxydation cellulaire, est l’apparition progressive de taches pigmentaires brunes chez les personnes ayant des prédispositions à l’hyperpigmentation.

L’exposition à la lumière bleue a également tendance à accentuer le phénomène si des taches brunes sont déjà présentes. En effet, les cellules se renouvellent moins vite et sont de moins bonne qualité, ce qui entraîne la création d’amas de mélanine sur la surface de la peau.

Des bienfaits sur certains types de peau

À faible exposition, la lumière bleue n'est pas nocive. Elle peut même avoir certains bienfaits !

En effet, la lumière bleue aide la cicatrisation en améliorant la vascularisation et en accélérant la fabrication d’un nouvel épiderme.

Elle peut d’ailleurs être utilisée pour soigner des maladies de l’épiderme comme l'acné, l'eczéma ou le psoriasis.

Toutefois, la lumière bleue doit impérativement être administrée sous contrôle médical ! Seul un professionnel de santé sera en mesure de ne projeter qu’une longueur précise d’ondes et à la bonne distance.

Se protéger de la lumière bleue au quotidien

Pour lutter contre les effets de la lumière bleue sur la peau, les compléments alimentaires anti oxydants GliSODin Anti-Âge agissent de l’intérieur, pour des effets visibles à l’extérieur. Ils permettent de protéger les cellules du stress oxydatif afin de réduire les impacts des années et préserver la jeunesse de la peau.

Au quotidien, il est également essentiel de porter une protection solaire pour conserver une peau belle et jeune plus longtemps. Ainsi, chaque jour après votre sérum et votre crème de jour, appliquez un SPF adapté, qui protégera votre peau de la lumière bleue émise par le soleil.

Autre bon réflexe à adopter pour faire écran en partie à la lumière bleue, c’est de choisir des cosmétiques (soins + maquillage) adaptés qui feront office de filtre.

Enfin, un dernier conseil tout simple pour se protéger des effets néfastes de la lumière bleue, c'est de penser à baisser la luminosité de vos écrans !

Nos cures

Nos conseils

4 conseils pour booster son système immunitaire

Lire la suite

Les bienfaits de l'arrêt du tabac pour la peau dès quelques jours

Lire la suite

Comment avoir plus d'énergie et de vitalité ?

Lire la suite

SOD, cet actif révolutionnaire pour la peau

Lire la suite

Nos conseils pour préparer sa peau au soleil

Lire la suite

Qu’est-ce que le vitiligo ?

Lire la suite