Peaux noires et métissées : comment lutter contre l'acné ?

Peaux noires et métissées : comment lutter contre l'acné ?

Dans cet article
A chaque peau ses particularités et ses spécificités. La peau est un organe fragile dont il faut prendre soin. Peaux claires, peaux métissées ou peaux noires peuvent être agressées ou être touchées par l’acné. Adultes ou adolescents, les problèmes de peaux n’ont pas d’âge ! Les peaux de couleur noire ou métissées ont une constitution spécifique, elles ont donc besoin de traitements adaptés à leur particularité.
Article suivant

Qu’est-ce que l’acné ?

Cette maladie de la peau, inflammatoire ou non, se traduit par une production accrue de sébum et l’apparition de boutons rouges, de points noirs et de kystes. L’acné est une maladie du follicule pileux sébacé dans laquelle les glandes sébacées jouent un rôle capital. Les glandes sébacées sont existantes dans la peau, elles produisent le sébum, lubrifiant naturel. Lorsque l’épiderme manque de sébum, la peau tiraille, elle est trop sèche. Lorsqu’il y trop de sébum, la peau devient grasse et acnéique. La bactérie du nom de Propionibacterium acnes, qui se développe dans les glandes sébacées, a alors tendance à se multiplier fortement, transformant le sébum en acide gras irritant pour la peau. Au contact de l’épiderme, une inflammation se créée entraînant l’apparition de boutons rouges et blancs.

L’excès de sébum obstrue les pores de la peau, ceux-ci se bouchent par une accumulation de cellules qui forment un micro-comédon qui deviendra le futur bouton d’acné. Le bouton peut prendre différentes formes : comédon, point noir ou microkyste. L’excès de sébum est également appelé hyperséborrhée. On retrouve trois formes d’acné. L’acné la plus courante, non-inflammatoire, se traduit par la présence de points noirs ou de microkystes. Lorsqu’il y a une surinfection, l’acné est inflammatoire et prend la forme de papules et de boutons rouges qui peuvent être douloureux, ces boutons peuvent ensuite se transformer en pustules reconnaissables par leurs aspects de boutons blancs disgracieux. L’acné plus sévère peut entraîner des lésions comme les nodules ou les kystes nodulaires, sans traitement adapté, la peau peut garder des séquelles et cicatrices définitives. Les boutons et lésions liés à l’acné sont le plus souvent localisés dans les zones les plus riches en glandes sébacées comme le visage, le dos, le cou et la poitrine.

La spécificité de l’acné sur les peaux noires

Les peaux noires ont la spécificité d’avoir une plus forte concentration en mélanine, substance responsable de la pigmentation de la peau. Cette spécificité permet aux peaux métissées de vieillir mieux que les peaux claires, elles sont également à l’abri du vieillissement provoqué par le soleil.

Les imperfections et signes d’acné sur une peau noire se manifestent par l’apparition de zones de brillance, des pores dilatés et un teint non homogène. Les peaux de couleur, les peaux noires ou métissées ont tendance à marquer plus facilement que les peaux claires ou blanches. Les marques sur les peaux noires sont généralement plus claires que la pigmentation du reste de l’épiderme, ce qui les rend plus visibles. Les peaux foncées sont donc plus sujettes aux taches hyperpigmentées. Ces taches ou marques apparaissent parfois après l’apparition d’un bouton d’acné. Lorsque l’acné est inflammatoire, la peau noire produit de la mélanine en excès pour se protéger, ce qui laisse une trace plus colorée.

Il est préférable de traiter les boutons d’acné dès leur apparition pour minimiser les traces et risques de marques et cicatrices. Les marques peuvent être aggravées lorsque les boutons sont régulièrement touchés ou percés. Les boutons peuvent être traités par l’application d’un soin sous forme de gel qui fait office de barrière contre toutes les contaminations bactériennes. Pour traiter le problème dans sa globalité, un soin visage purifiant, matifiant et hydratant est une solution adaptée.

Une routine pour une peau noire au teint uniforme

Pour éviter les imperfections, traiter les problèmes d’hyperpigmentation ou d’excès de sébum, quelques gestes sont utiles. Les peaux noires n’en sont pas moins sensibles, les gommages doux sont préférables aux gommages trop abrasifs. Un gommage par semaine aide l’épiderme à bien éliminer les cellules mortes.

Hydrater la peau est une routine indispensable pour le bien-être de cette dernière. Les peaux noires sont en effet plus séborrhéiques que d’autres épidermes. Les peaux métissées acnéiques peuvent se tourner vers des produits non comédogènes, des hydratants matifiants et des sérums. Prendre soin d’une peau noire, c’est également la protéger des rayons solaires en choisissant une crème solaire adaptée.

Il existe une prédisposition à l’acné, certains facteurs peuvent cependant augmenter le risque de cette maladie de peau. Les frottements dus aux vêtements, une utilisation de cosmétiques non adaptés, l’exposition solaire, le stress et la prise de certains médicaments hormonaux peuvent jouer un rôle dans les poussées d’acné.

Le traitement de l’acné sur les peaux noires ou métissées

Le traitement dépend de la sévérité de l’acné. La simple présence de comédons ou points noirs est plus facile à prendre charge, elle peut néanmoins rapidement évoluer vers une forme inflammatoire susceptible d’engendrer des cicatrices définitives. Les formes d’acné les plus sévères sont traitées par voie médicamenteuse, par application topique sous forme de gels, crèmes ou lotions ou par la prise orale de comprimés ou de gélules. Ces traitements aident à désobstruer les pores de la peau, à lutter contre l’apparition de comédons et à éviter la prolifération bactérienne.

L’influence directe de l’alimentation sur la présence de l’acné n’est pas prouvée. Hygiène de vie équilibrée et alimentation saine semblent toutefois des conditions nécessaires pour une jolie peau.

En association avec des traitements adaptés à la peau et à une hygiène de vie saine, les compléments alimentaires peuvent s’avérer utiles pour contribuer à estomper les taches pigmentaires liées à l’acné. Éclat de la Peau de GliSODin favorise un teint uniforme et prévient l’apparition d’imperfections. Les formules GliSODin agissent en synergie avec les crèmes et traitements pour en accroître leur efficacité.

Nos conseils

Gélules Soleil, comment fonctionnent-elles ?

Lire la suite

Avoir une belle peau, quels compléments alimentaires ?

Lire la suite

Rougeur de la Peau : quelles sont les Causes ?

Lire la suite

Avoir une Belle Peau : la vision d’une Dermatologue

Lire la suite

Compléments Alimentaires pour des Soins Esthétiques ?

Lire la suite

5 conseils sur les compléments alimentaires peau

Lire la suite